Articles·Culture·Livres

La meilleure d’entre nous

Nouvelle lecture parfaite pour un été gourmand! J’ai dévoré ce savoureux premier roman de Sarah Vaughan (jeu de mots obligé !). Comme souvent mon choix pour les livres se fait en fonction de la couverture et si au départ justement je suis plutôt passée devant sans m’arrêter, m’attendant plus à une histoire d’amour un peu trop à l’eau de rose, j’ai quand même fini par lire la dernière de couverture et l’histoire ne pouvait que me plaire ! Un livre parlant d’un concours de cuisine il fallait forcément que je le lise! 

L’histoire : Angleterre de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines. Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari; Vicki qui aspire à plus qu’élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire désabusée ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie. 

Chacun des personnages a son histoire, une raison particulière de cuisiner, en apparence pour faire plaisir à ses proches mais en creusant un peu plus, c’est également un moyen de combler un vide, se prouver que l’on est la meilleure, parfaite ou oublier un quotidien trop fade. J’adore cuisiner et comme les personnages du livre, je dirai que c’est avant tout pour faire plaisir à mon entourage mais il est vrai que c’est aussi un moyen de m’évader, de penser à autre chose pendant quelques heures.

A tous les cuisiniers et pâtissiers, ce livre ne pourra que vous plaire ! Comme dans les émissions culinaires que l’on voit à la télévision, ce livre rappelle que les meilleurs plats et gâteaux sont souvent ceux faits avec le coeur, ceux qui nous rappellent un souvenir d’enfance ou pour régaler des amis ou un amoureux.

Un premier roman savoureux que j’ai dévoré en un weekend et qui donne une folle envie de se mettre derrière les fourneaux ou sinon juste déguster une petite brioche !

Bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s